AIRBAG reactor

Arva Snow Safety Program

Le secours: La Recherche
go to anchor after article info
anchor

La recherche se découpe en 3 phases. Le leader du groupe est chargé la coordonner. Avant de commencer, assurez-vous que tous les appareils soient en mode "réception" et que l’alerte ait été donnée.

Récheche du Signal

1 Recherche du signal

Le but de la première phase est d’obtenir un signal capté par le DVA. Le premier réflexe doit être d’identifier et de matérialiser le point de disparition connu et de rechercher des signaux visuels sur l’avalanche (indices de surface tels que des gants, bonnets, bâtons, sac à dos...) . Cette étape de la recherche doit être effectuée rapidement. La zone doit être intégralement couverte par la largeur de bande de recherche de l’appareil. L’appareil peut être mis à l’oreille pour se concentrer sur les signaux visuels et faciliter le déplacement sur l’avalanche.

2 Recherche approximative

Une fois le premier signal trouvé, le but est de suivre les indications fournies par le DVA. Il faut désormais suivre les flèches qui indiquent la direction tout en veillant à ce que la distance indiquée diminue. La vitesse de recherche doit être diminuée pour être "au pas" à partir de l’indication 10 affichée à l'écran. Si le terrain le permet, la recherche skis aux pieds est possible jusqu’à l'indication 3.0 sur l’appareil.

Recherche Approximative Secours Avalanche

3 Recherche Fine

A partir de l’indication 3.0 affichée par le DVA, la direction n’est plus indiquée. Avec le DVA au ras de la neige il faut désormais trouver l’indication de distance la plus faible en effectuant une croix. La vitesse de recherche est lente. L’amplitude des mouvements est de l’ordre de deux mètres.

Recherche Fine Secours Avalanche
Sondage

Localisation - Sondage

Vous avez trouvé, grâce au DVA, la zone dans laquelle est ensevelie la victime. Il s’agit maintenant de la localiser précisément avec la sonde. Le sondage se fait en spirale rectangulaire, tous les 25cm. Le sondage s’effectue à deux mains, avec les gants et en orientant la sonde perpendiculairement à la pente. L’entrainement régulier au sondage permet d’éviter les doutes sur le toucher de sonde (neige, herbe, glace, rocher, corps).

Dégagement - Pelletage

Une fois la victime localisée précisément grâce au sondage, il faut maintenant la dégager de la neige. Laisser la sonde en place. Dans la neige, il est impossible de creuser à la verticale de la victime. Le début du pelletage doit se faire 1,5 x la profondeur indiquée sur la sonde. Débuter le pelletage sur une zone large pour évacuer les blocs : pelletage en V. Si plusieurs personnes dégagent la victime, organiser le pelletage pour limiter la fatigue. Une personne creuse à l’avant les autres évacuent à l’arrière.

Dégagement et Pelletage lors du secours
SItuation de Multi-Victimes

Situation Multi-Victimes

En situation de multi-victimes, les appareils modernes se concentrent sur le signal le plus fort, c’est à dire la victime la plus proche. Localisez, dégagez et assurez-vous que la première victime soit en mesure de respirer avant de passer à la suivante. Localiser toutes les victimes sans les dégager est inutile. Une fois la première victime dégagée et marquée l’appareil se concentre sur la victime suivante la plus proche.

En cas de recherche effectuée à plusieurs, chaque chercheur peut se  concentrer sur une victime pour gagner en efficacité. Ainsi, pendant que le premier chercheur localise la première victime, le second se concentre sur la victime suivante.